La fraternité : “Donnez-leur vous-mêmes à manger”

La fraternité : “Donnez-leur vous-mêmes à manger”


« Donnez-leur vous-mêmes à manger » est le thème de la retraite du mois de juin dernier. Le prédicateur, un frère prémontré a commencé d’emblée son enseignement à partir du livre de la Genèse. La “fraternité” était le mot clé. « Je vais vous parler de la fraternité, disait-il : Caïn, le 1er humain à avoir un frère Abel. L’envie et la jalousie poussent Caïn à la violence : il tue son frère. Cependant Dieu a essayé de le mettre au même niveau que son frère Abel, Caïn n’a rien compris… » Dieu lui demande : « Où est ton frère ? ». Caïn répond : « Je ne sais pas. Suis-je gardien de mon frère ? » Cf : Gn 4,9.

Coucher-soleil-Soeurs-de-lAlliance
Lumière fraternelle Soeurs de l'Alliance

Quel est donc le lien entre le thème de la retraite et la fraternité ainsi que le meurtre ? L’attitude de Caïn ne lui permet pas de donner du pain à son frère Abel. La FRATERNITE est un lieu non choisi, elle est à la fois joie et difficulté. Dieu a créé tout Homme à son image pour qu’il soit reflet de son Amour et non de la rivalité ni de la jalousie. Dieu nous demande de dominer les séquelles de la désobéissance pour construire une vraie fraternité.

Comment vivre et grandir dans la fraternité ? La première clé : C’est oser une parole vraie, qui donne un espace pour discerner et vivre la réconciliation afin de libérer la parole. Cette démarche rend possible le chemin de la  fraternité.  L’expérience introductive de la fraternité se poursuit avec celle de Joseph et de ses Frères, Gn 37, 1-36 ; ss.

La deuxième clé : C’est le temps nécessaire pour construire la fraternité, mais pas seulement du temps. Mais il faut la parole qui ouvrira un chemin à la reconnaissance fraternelle. Comme le souligne une sœur : « la fraternité est un chantier permanent à construire chaque jour » …

Notre prédicateur poursuit ainsi l’itinéraire de la retraite : « Donnez-leur vous-mêmes à manger ». A travers le Nouveau Testament, Jésus ouvre à la mission universelle de la fraternité par ses enseignements, son regard sur la foule, les pauvres, les riches, les petits, les exclus de la vie : toute sa vie est donnée pour l’humanité. La fraternité conduit Jésus à offrir à tous le Salut.

fleursaintfirmin
pain


Jésus-Christ donne avec surabondance, son don est sans limite. Les 12 corbeilles de pain sont le symbole de la plénitude pour toute l’humanité et c’est notre 1ère mission de donner à manger à nos frères et sœurs en humanité. Les conduire et les aider à vivre la fraternité.

La troisième clé nous invite à bâtir un monde et une communauté d’amour, marqué par la fraternité, l’Evangile … C’est cela « Donnez-leur vous-mêmes à manger ». La faim de tout Homme en plus du pain est la fraternité.                               
                                                       Sœurs Jeanne et Andrée 

 

Liberté Soeurs de l'Alliance