“La Nouvelle Alliance”  (2ème partie)

Le temps liturgique nous présente le Carême comme une période particulière pendant laquelle, l’homme reconnait sa finitude, ses imperfections, son égarement à l’amour et à la bonté de Dieu. Comme l’enfant prodigue, le chemin du renouvellement de l’Alliance est lié ici à la filiation. Il lui permet de s’inscrit dans la logique d’une prise de conscience sérieuse et décide enfin de retourner vers son père.

Ce chemin passe également par le désert du désencombrement de tout ce qui nous rend lourd pour bien marcher. C’est le superflu qui nous empêche de chercher d’une part l’essentiel, le vrai visage du Seigneur, et d’autre part, il nous fait obstacle pour ne pas regarder dans la bonne direction. Voilà pourquoi Jésus envoie ses Apôtres en mission sans tunique de rechange ni sac ni sandale, seulement avec un bâton (Mc 6,7-9). Jésus les épargne de tout encombrement possible pour la réussite de la mission.

Aujourd’hui, nous ne pourrons guère emprunter le chemin du renouvellement de l’Alliance si le Christ n’est pas présent dans notre cœur. Oui, c’est avec Jésus que ce chemin est rendu possible parce que c’est en sa personne que la nouvelle Alliance avec Dieu est définitivement scellée.


Cette Alliance définitive avec Jésus nous ouvre les portes de la Vie, pour faire de nous des acteurs privilégiés de son Royaume. Toutefois, le Carême nous stimule et nous met en route vers la recherche de la Vérité. Seul Jésus incarne à la fois le Chemin, la Vérité et la Vie. Pourquoi chercherions-nous ailleurs ? Lui seul est élevé de terre pour attirer à Lui tous les hommes telle est la finalité de l’Alliance.

Sans être naïf, le chemin du renouvellement de l’Alliance est sans doute très exigeant, et nécessite impérativement des sacrifices. Mais ne marchez pas seul, parce que vous êtes trop fragile, marchez plutôt en compagnie avec le Seigneur ; car Il dit : « Sans moi, vous ne pouvez rien faire » (Jn 15,5).

Eu égard à tout ce qui précède, saisissons ce temps de Carême comme un moment privilégié pour approfondir l’amour infini de Dieu pour l’humanité. Contemplons la grandeur du Seigneur dans sa création ; et marchons ensemble avec Jésus qui est le sommet de la nouvelle Alliance pour accéder à son Royaume.

Sœur Estelle